Article février 2023 : Inhibition of EPAC1 signaling pathway alters atrial electrophysiology and prevents atrial fibrillation

Bastien Guillot, Arthur Boileve, Richard Walton, Alexandre Harfoush, Caroline Conte, Yannis Sainte-Marie, Sabine Charron, Olivier Bernus, Alice Recalde, Laurent Sallé, Fabien Brette and Frank Lezoualc’h

Introduction: Atrial fibrillation (AF) is the most common sustained cardiac arrhythmia and is associated with increased mortality and morbidity. The Exchange Protein directly Activated by cAMP (EPAC), has been implicated in pro-arrhythmic signaling pathways in the atria, but the underlying mechanisms remain unknown.

https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/fphys.2023.1120336/full

Fête de la science 2022

Merci à Christophe Simard, Maitre de conférence, pour sa présentation intitulée « Des ions à la contraction du cœur ».

Merci également à nos étudiants en thèse Margaux Aize et Arthur Boileve pour avoir animer l’atelier découverte de mesure ECG et pression artérielle.

Publication : TRPM4 Participates in Irradiation-Induced Aortic Valve Remodeling in Mice

Harlyne Mpweme Bangando, Christophe Simard, Margaux Aize, Alexandre Lebrun, Alain Manrique, Romain Guinamard * and on behalf of the STOP-AS Investigators

Malgré son intérêt dans le traitement du cancer, l’irradiation thoracique peut induire une sténose valvulaire aortique avec fibrose et calcification. Le canal cationique TRPM4 est connu pour participer au remodelage cellulaire, y compris à la transition des fibroblastes cardiaques aux myofibroblastes, similaire à celle observée lors de la sténose de la valve aortique. Notre étude évalue l’implication de TRPM4 dans les lésions de la valve aortique induites par l’irradiation. La valve aortique de souris a été ciblée par irradiation. L’échographie cardiaque 5 mois après le traitement a révélé une augmentation de la vitesse du jet aortique, indiquant une sténose. Cette augmentation n’apparaît pas chez les animaux non traités. L’analyse histologique a révélé une augmentation de la surface des cuspides valvulaires associée à une fibrose chez les souris irradiées mais pas chez les animaux non traités. Les expériences ont été reproduites sur des souris transgéniques invalidées pour le gène Trpm4. Chez ces animaux, l’irradiation n’a pas induit de remodelage valvulaire. Cela indique que TRPM4 influence les dommages de la valve aortique induits par l’irradiation et pourrait donc être une cible pour prévenir de tels effets.

Le FÊNO, Festival de l’Excellence Normande 2022

Le FÊNO aura lieu du 21 au 23 octobre 2022 Parc des expositions de Caen. Notre unité UR4650 PSIR sera présente à cet événement qui permet de donner à voir aux Normands que leur région invente, crée, réalise des projets et produits d’excellence et les diffuse à travers le monde entier !

Vous pourrez nous rencontrer et discuter avec les membres de notre unité à notre stand.